AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Interview] CNBLUE pour Oricon Style (15.01.2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimi

₪ Mrs. KIA ₪
₪ Mrs. KIA ₪
avatar


Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Paris

MessageSujet: [Interview] CNBLUE pour Oricon Style (15.01.2014)   Dim 19 Jan - 2:31


CNBLUE : le groupe qui a d’abord effectué une phase d’apprentissage au Japon. Devenu aujourd’hui un groupe populaire en Corée, au Japon, mais aussi ailleurs en Asie, ils effectuent actuellement une tournée mondiale. Avant la sortie de son premier film documentaire révélant leur vrai visage, les 4 membres ont abordé leurs ressentis et leurs difficultés !


Une facette de CNBLUE inconnue jusqu’à aujourd’hui.

Avez-vous ressenti beaucoup de pression quant à ce film étant donné qu’il s’agit du premier documentaire consacré à vous?
Jonghyun : Je ressentais de la pression au début. J’ai pensé que c’était trop tôt pour filmer ce genre de documentaire et je me suis même dit à un moment : « ce serait mieux de le faire plus tard ». Maintenant, je pense qu’il y a de toute façon une suite puisque le film s’intitule « NEVER STOP ».
Jungshin : Nous avons l’expérience des tournages pour les « making-of ». Cette fois, c’est un film documentaire, dans lequel nous allons montrer la profonde réalité de notre vie pour la première fois. Ce sera une première occasion de nous voir dans les coulisses ou en pleine discussion après nos performances. Vous ne pourrez que mieux nous connaître en regardant ce film.
Minhyuk : J’avais pas mal de pression au début, mais en regardant le film, j’ai réalisé que je m’inquiétais pour rien. J’ai apprécié le regarder et je pense que c’est un bon film.
Yonghwa : J’étais inquiet à l’idée que les gens nous voient de façon inhabituelle, en train de nous disputer entre nous. Plus tard, j’en suis venu à penser que ce pouvait être bien de révéler qui notre vraie nature, car nous n’avons pas beaucoup d’occasions de montrer notre vraie personnalité et de révéler nos pensées autrement que dans ce genre d’interview.

Le directeur devait avoir un thème pour votre film. Y a-t-il des passages surprenants et inattendus ?
Minhyuk : Plutôt qu’inattendu, j’étais reconnaissant que le directeur ait réussi à faire ressortir une facette de CNBLUE inconnue dans son intégralité. Il y a des scènes où nous discutons de passages où nous n’étions pas satisfaits après une performance live, où nous sommes nerveux pendant les répétitions. Bien que je fusse anxieux, je crois que c’était bien de révéler ce genre de scène.

C’était impressionnant de vous voir tous discuter en haussant le ton après le SUMMER SONIC.
Jonghyun : Il est vrai que chaque performance se déroule presque toujours avec des troubles. Donc je pense que « s’améliorer avec des performances live » signifie vraiment s’améliorer face aux critiques et dans la résolution des problèmes.

Donc, voulez-vous dire que cela doit arriver souvent pour avoir ce genre d’arguments dans le but de grandir en tant que groupe ?
Jonghyun : Oui. Nous avons ce genre de discussions après chaque concert. Nous partageons ces bons moments si c’est une bonne performance, ou bien nous prenons le temps de discuter quand ce n’est pas satisfaisant. Cela ne prend jamais plus d’une heure, une demi-heure en moyenne. Cela dépend de la situation. Puis après, l’un de nous s’arrange pour détendre l’atmosphère.
Minhyuk : Si nous avons des inquiétudes concernant les performances live, il est important que nous exprimions tout ce que nous avons à l’esprit pour aller de l’avant. Nous faisons ressortir ce que nous avons sur le cœur à ce moment-là, et ensuite nous retrouvons notre état habituel, nous mangeons ensemble ou nous nous taquinons.

Et aussi, le film aborde beaucoup votre vie en communauté…
Jonghyun : Nous sommes toujours ensemble, je me suis habitué. Je ne pense pas être seul.
Minhyuk : Je pense aussi que c’est mieux de nous voir ensemble plutôt que de nous voir seul.
Jungshin : Si vous préférez la solitude, peut-être il sera mieux que vous restiez dans votre chambre. Nous avons appris à nous connaître durant tout ce temps, et nous savons que c’est bien que nous soyons tous ensemble. Par conséquent même si parfois c’est difficile, c’est mieux pour nous.
Yonghwa : Si vous préférez vivre seul, vous pouvez toujours le faire. Mais ça présente aussi quelques inconvénients. N’est-ce pas mieux de passer du temps réunis ensemble ?


Les souvenirs amers des pré-débuts au Japon……!?

On peut apercevoir le lit de Yonghwa dans le film. Il est plutôt grand, vous l’avez choisi vous-même ?
Jungshin : La personne qui avait l’habitude de vivre ici avait tout laissé. Puisqu’il s’agissait d’une location, les meubles étaient fournis.
Yonghwa : Ceci dit, j’aime tout ce qui est grand. (rires)

Le film contient également des passages de votre vie au quotidien. Avez-vous tous l’habitude de cuisiner ?
Jonghyun : De temps en temps.
Jungshin : Si j’ai les ingrédients à disposition, je me prépare une bonne soupe.
Minhyuk : Je le fais rarement.
Jonghyun : Moi, non pas du tout. (rires)
Yonghwa : Parmi les membres, la cuisine ne fait pas vraiment partie de nos hobbies, n’est-ce pas ?
Jungshin : Je cuisine pour vivre.

Quels plats adorez-vous manger ?
Yonghwa : Absolument tout ce que ma mère cuisine.
Yonghwa, Minhyuk, Jungshin : Tenjanchige! (Doenjang Jjigae = Pâte de soja coréenne)
Jonghyun : A la maison, ma mère est une bonne cuisinière. Elle me cuisine souvent du Ika Jjigae ou du Shikka.
Yonghwa : Mais, peu importe ce que les mamans cuisinent, c’est délicieux. Même les nouilles instantanées sont délicieuses.

Quels souvenirs gardez-vous de votre période d’apprentissage (pré-débuts) au Japon ?
Jonghyun : J’ai cru que j’allais mourir. (rires) Nous n’avions pas d’argent et nous ne pouvions pas manger quoi que ce soit….
Jungshin : J’avais hâte de partir pour m’acheter du Gyudon.
Minhyuk : Dormir dans des lits superposés était amusant. Je voulais toujours dormir dans le lit du haut.
Yonghwa : Moi aussi !
Jonghyun : Mais pour moi, dormir dans le lit du haut est assez difficile. Quand je me lève, je me cogne la tête contre le plafond.
Jungshin : J’ai cogné ma tête tellement de fois.
Minhyuk : J’avais le lit du bas. Jungshin était au-dessus.
Yonghwa : J’étais en bas aussi.

En outre, y a-t-il un lieu au Japon qui vous tient à cœur ?
Jonghyun : En bas de notre appartement, il y avait un café très sympathique. Mais les prix étaient assez élevés, donc nous ne pouvions pas y aller.
Jungshin : Il y a un endroit en face de notre (ancien) appartement toujours en construction. Je me demande quand les travaux seront terminés. Après nos débuts, j’étais retourné à cet endroit, et c’était toujours en construction. J’ai donc envie de voir le résultat final. (rires)

Le titre de ce film est « NEVER STOP » mais en sachant que vous n’allez pas vous arrêter maintenant, quels efforts souhaitez-vous accomplir ?
Jungshin : Nous ne pensons pas avoir laissé une grosse empreinte. Mais CNBLUE a débuté en Corée et ce fut aussi bien. De là nous avons eu beaucoup de responsabilités et l’opportunité de devenir aussi des modèles fut un plus. En regardant en arrière, nous avons fait de notre mieux, et à partir de maintenant, nous n’avons plus qu’à continuer à donner le meilleur de nous-mêmes.
Jonghyun : Je pense que CNBLUE continuera d’avancer. Pour ça, nous faisons de notre mieux.
Yonghwa : Je pense quand même que CNBLUE a laissé une empreinte. Et à partir de maintenant, je veux que cela continue ainsi.
Minhyuk : Je pense que nous donnons le meilleur de nous-même pour laisser une forte empreinte. Nous allons sortir un album en Corée en 2014, nous allons terminer la tournée aussi. Mais je veux faire des tournées dans des pays où nous ne sommes jamais allés auparavant et je veux que plus de personnes au Japon écoutent notre musique.


Source : Oricon
Trad JP/EN : CNBLUESTORM / CNBOICE
Trad JP/FR & EN/FR : Kimi@BlueImpact



You are a beautiful liar ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cnblue.fr
 

[Interview] CNBLUE pour Oricon Style (15.01.2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Interview] CNBLUE pour Oricon Style (15.01.2014)
» [Interview] CNBLUE pour CéCi Magazine (Janvier 2013)
» [INTERVIEW] CNBLUE pour My Idol Plus Vol.44 (Novembre 2013)
» [INTERVIEW] CNBLUE ‘LADY’ @ B-PASS MAGAZINE (Septembre 2013)
» [Interview] CNBLUE - 25ans Magazine (Septembre 2013)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ BLUE IMPACT }  :: Love Revolution :: News :: Articles/Interviews/Reviews-
Sauter vers:  
Test pour mon tutoriel